• Accueil
  • > ONU : taxe sur les super-riches pour le développement ; Utopie mieux vaut faire payer les pauvres ; ils sont plus nombreux

ONU : taxe sur les super-riches pour le développement ; Utopie mieux vaut faire payer les pauvres ; ils sont plus nombreux

ONU : taxe sur les super-riches pour le développement ; Utopie mieux vaut faire payer les pauvres ; ils sont plus nombreux

 

 

 

Un rapport de l’ONU (CNUCED) a envisagé de taxer les super riches ; plus de 1000 et 3.75 milliards chacun ! une proposition qualifiée dans le même rapport de l’ONU de vue de l’esprit. Ce serait en effet une vraie spoliation. Mieux vaut faire payer les pauvres nettement plus nombreux. Ce sont déjà eux qui financent le développement par le biais des Etats et de la Banque mondiale où sévissent nombre de fonctionnaires grassement payés et qui imposent le plus souvent des plans d’austérité mortels aux pays pauvres tout en encourageant tacitement la corruption.  Les auteurs du rapport évaluent à 1.226 en 2012 le nombre de personnes dont la richesse dépasse le milliard de dollars.  Il y en aurait 425 aux États-Unis, 315 dans la région Asie-Pacifique, 310 en Europe, 90 dans le reste de l’Amérique Nord et Sud, et 86 en Afrique et au Proche-Orient. Ensemble ils représentent une fortune estimée à 4.600 milliards de dollars, soit 3,75 milliards de dollars en moyenne par personne. Les auteurs du rapport affirment qu’une taxe de 1% sur leur fortune pourrait rapporter 46 milliards en 2012 et laissent entendre qu’elle serait indolore pour les principaux intéressés. Selon eux, le milliardaire « moyen » posséderait toujours 3,7 milliards après cet impôt. « En dépensant 1.000 dollars par jour, il lui faudrait plus de 10.000 ans pour dépenser toute sa fortune », souligne le rapport. La fortune des milliardaires a augmenté de 4% par an en moyenne dans les deux décennies ayant précédé la crise financière de 2008-09.  Une vue de l’esprit « excitante »  La Cnuced reconnaît cependant que pour le moment il s’agit d’une « excitante » vue de l’esprit et non d’un moyen réaliste d’augmenter les ressources pour l’aide au développement. On prévoit toujours la taxe sur les transactions financières malheureusement enterrée elle aussi par le dernier G 20.

0 Réponses à “ONU : taxe sur les super-riches pour le développement ; Utopie mieux vaut faire payer les pauvres ; ils sont plus nombreux”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol