• Accueil
  • > Un référendum sur le vote des étrangers mais pas sur l’Europe

Un référendum sur le vote des étrangers mais pas sur l’Europe

Un référendum sur le vote des étrangers mais pas sur l’Europe

Il y aura peut-être un referundum sur le vote des étrangers aux municipales mais pas sur l’Europe. Le vote des étrangers aux municipales , c’est évidemmenet le problème numéro un de la France. Pour légitimes qu’elles soinet puisqu’elles se partiquent  dans nombre de pays d’Europe, il ya sans doute plus urgenet. Notamment l’avenir de l’Europe. Mais là pas question de réferendun, trop sérieux pour être soumis aux électeurs. On va faire adopter bien fait , vite fait la réforme européenne ( souvenaineté, pacte de stabilité, règle d’or ; fonds de solidarité etc )  par la parlemenet.On raison  car le dernier réfendun sur l’Europe a été un échec !Les français ne comprendraient rien. Il ne comprennent toujours pas que ce qu’il fallaat dénoncer hier, la pacte de stabilité,  peut êter adopté aujourd’hui. C’est le miracle de la dialectique politique. Alors on va se rabattre susr le vote des étrangers. Le droit de vote des étrangers, vieille promesse du PS déjà présente dans le programme de François Mitterrand en 1981, remise au goût du jour cette année dans les 60 engagements de François Hollande, a été de nouveau évoqué mardi par Jean-Marc Ayrault. A noter que seuls les étrangers non communautaires résidant légalement en France depuis au moins cinq ans pourraient voter et être éligibles. Les citoyens de l’Union européenne ont déjà obtenu ces droits civiques, valables dans l’ensemble des pays de l’UE. « C’est tranché, le gouvernement socialiste va faire adopter cette mesure. Mais de quelle manière? Ça reste à voir », expliquait hier un membre du Parti socialiste. Car deux voies sont possibles. Premièrement, un vote du Congrès : réunion des deux Assemblées (Sénat et Assemblée nationale) à Versailles. Pour modifier la Constitution, les trois cinquièmes des voix sont exigés. Or, malgré la vague rose de juin, la majorité des trois cinquièmes échappe de soixante voix au PS. La deuxième est le référendum. Le candidat Hollande avait pris l’engagement d’y recourir si besoin. Un référendum sur la question ; ça ne mange pas de pain ; si le vote est positif on pourra montrer le coté progressiste de la France, s’il est négatif on rangera la question dans le tiroir des réformes enterrées.

 

0 Réponses à “Un référendum sur le vote des étrangers mais pas sur l’Europe”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol