• Accueil
  • > Contraction des services en juin ; consolation : moins que prévu

Contraction des services en juin ; consolation : moins que prévu

Contraction des services en juin ; consolation : moins que prévu

L’activité dans le secteur des services en France s’est contractée en juin à un rythme moins soutenu que le mois précédent, montrent les résultats définitifs de l’enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d’achats publiés mercredi. L’indice PMI sectoriel s’est inscrit à 47,9 contre 45,1 en mai et 47,3 en première estimation « flash ». Le seuil de 50 sépare croissance de contraction. L’indice PMI composite ressort quant à lui à 47,3 contre 44,6 en mai et 46,7 en première estimation. La composante sur les anticipations d’activité de l’indice PMI des services a reculé à 52,5 en juin contre 59,5 le mois précédent, enregistrant sa plus forte baisse en un mois depuis l’éclatement de la crise financière en 2008 et retombant à son plus bas niveau depuis mars 2009. « Bien que l’activité dans le secteur des services se soit contractée à un rythme moindre en juin, le deuxième trimestre a été très mauvais dans l’ensemble », a souligné Jack Kennedy, économiste chez Markit. « La forte baisse des anticipations d’activité par les fournisseurs de services est particulièrement préoccupante et reflète les inquiétudes persistantes liées à la crise de l’euro et à la faiblesse des conditions économiques », a-t-il ajouté. Le baromètre du Groupement des professions de services publié mardi prévoit quant à lui une stagnation de l’emploi au deuxième trimestre après une légère hausse au premier.

 

0 Réponses à “Contraction des services en juin ; consolation : moins que prévu”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol