• Accueil
  • > Marchés : euphorie avant la gueule de bois dans quelques semaines

Marchés : euphorie avant la gueule de bois dans quelques semaines

Marchés : euphorie avant la gueule de bois dans quelques semaines

 

Ouf, la crise est finie ! C’est ce pourrait conclure de la tendance des marchés euphotique vendredi après l’accord européen. Un comportement évidement enfantin et cyclothymique qui va permettre de faire remonter la cote pendant quelques semaines avant la rechute. Bref, le mécanisme habituel des marchés qui poussent à la hausse à la moindre des bonnes nouvelles (rares en ce moment) ; ensuite les opérateurs les plus avisés réalisent et la baisse tendancielle reprend faute de croissance qui demeure le problème central de la période et cela jusqu’au prochain rebond. Les Bourses européennes ont terminé sur une note euphorique vendredi, les investisseurs saluant l’accord européen trouvé la nuit dernière lors du sommet du Bruxelles, qui laisse entrevoir une issue à la crise de la dette en zone euro. À Paris, le CAC 40 a donc terminé sur un bond de 4,75% (+144,97 points) à 3.196,65 points. Le Footsie britannique a grimpé de 1,42% et le Dax allemand de 4,33%, tandis que l’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a pris 2,64%. Le CAC a signé sa plus forte hausse en une séance depuis le 28 novembre 2011. Sur la semaine, il a gagné 3,42%. Sur le mois, il a progressé de 5,95%, sa plus forte hausse mensuelle depuis octobre dernier. « Le soulagement était aussi perceptible sur l’euro et les marchés obligataires, avec une nette détente des taux italiens et espagnols, ainsi que sur les valeurs financières. Les opérateurs de marché doutaient que ce Conseil européen, le vingtième depuis l’éclatement de la crise de la dette au début 2010, n’aboutisse à des mesures concrètes. Mais les dirigeants européens se sont mis d’accord pour pouvoir utiliser les fonds européens de sauvetage afin de stabiliser les marchés obligataires sans mesures d’austérité supplémentaires et pour recapitaliser directement les banques sans accroître les déficits des Etats. Ce signal fort envoyé par la zone euro entraîne un net retour de la confiance et de la visibilité pour les investisseurs. Nous en concluons que cette tendance devrait probablement se confirmer lors des prochains séances », a commenté un analyste chez IG Markets. Un détail cependant, rien n’st réglé en matière de croissance, les décisions de l’UE vont demander des mois, les déficits des Etas vont s’accroitre pour deux raisons, l’absence de croissance et parce que ce sont les Etats qui financent à crédit les fonds européens.

 

0 Réponses à “Marchés : euphorie avant la gueule de bois dans quelques semaines”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol