• Accueil
  • > Faute d’accord, l’Union européenne livrée aux spéculateurs selon Monti

Faute d’accord, l’Union européenne livrée aux spéculateurs selon Monti

Faute d’accord, l’Union européenne livrée aux spéculateurs selon Monti

Monti fait monter la température et assure que faute d’accord significatif, l’Europe pourrait être livrée aux spéculateurs.  Monti n’a pas tort mais il n’est pas certain qu’il soit entendu par Merkel pas disposée encore à affronter la crise tant que l’Allemagne ne sera pas sévèrement touchée ; cela vient mais il faudra encore quelques mois pour qu’elle comprenne. Dans cet entretien à plusieurs journaux européens, dont le Guardian britannique et La Stampa italienne, M. Monti a aussi prédit une montée de la protestation populaire si la situation économique continuait à se dégrader.   »Il y aurait des attaques spéculatives de plus en plus fortes sur certains pays, et un harcèlement des pays les plus faibles », a-t-il déclaré dans les colonnes du Guardian.   »Ces attaques toucheraient non seulement ceux qui n’auraient pas respecté les règles fixées par l’UE, mais aussi des pays tels que l’Italie », a-t-il ajouté.  Ces propos de M. Monti ont été recueillis avant l’ouverture, vendredi, d’un mini-sommet à Rome entre les dirigeants de l’Italie, l’Allemagne, la France et l’Espagne, qui doit préparer le prochain sommet européen de Bruxelles.  Si aucun plan crédible ne devait en émerger, « la frustration populaire vis-à-vis de l’Europe s’amplifierait », a averti M. Monti. Pour sortir dans de bonnes conditions de cette crise de la zone euro et de l’économie européenne, davantage d’intégration est nécessaire », a-t-il encore insisté, rapporte le Guardian.  Or même le parlement italien, traditionnellement pro-européen, est réticent à approfondir l’intégration européenne pour répondre à la crise, a relevé le Premier ministre italien.  Les talents de médiateur de M. Monti seront sollicités lors du mini-sommet de ce vendredi, où les dirigeants des principales économies de la zone euro vont tenter de rapprocher des positions parfois très divergentes, afin de trouver des solutions communes à la grave crise de la dette qui frappe l’union monétaire.  Jeudi la zone euro a exhorté l’Espagne à formaliser  sans tarder une demande d’aide pour ses banques, et décidé l’envoi d’une mission en Grèce après la formation d’un nouveau gouvernement, montrant sa détermination à agir vite pour sortir de la crise.  Le ministre français des Finances, Pierre Moscovici a rapporté que Madrid sollicitera officiellement une aide de la zone euro ce vendredi au lendemain de la publication d’un audit sur son secteur bancaire. Selon ce rapport, les banques espagnoles auront besoin d’un maximum de 62 milliards d’euros, un chiffre inférieur aux attentes des marchés et à l’enveloppe de 100 milliards proposée par la zone euro.

 

0 Réponses à “Faute d’accord, l’Union européenne livrée aux spéculateurs selon Monti”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol