• Accueil
  • > Merkel pour Une zone euro réduite à l’Allemagne ?

Merkel pour Une zone euro réduite à l’Allemagne ?

Merkel pour Une zone euro réduite à l’Allemagne ?

 

Merkel a clairement posé la question du dimensionnement de la zone euro ; en clair il faudrait éjecter les pays non vertueux ; ceux qui ne respectent pas les critères de Maastricht et du pacte de stabilité (3% de déficit et dette ne dépassant pas 60% du PIB°) avec des objectifs intermédiaires pour y parvenir. Il faut  d’abord rappeler que L’Allemagne (comme la France) ne s’est pas privée quand ça l’arrangeait de ne pas respecter les critères En effet l’échéance d’abord fixée à 2004 a été ensuite reportée à 2006, en raison des forts déficits français et allemands ; parmi les pays non vertueux, il faut inclure la Grèce bien sûr, mais aussi le Portugal, l’Espagne, l’Italie et aussi la France. Que resterait-il alors de la zone économique à part l’Allemagne et quelques petits pays ? L’Allemagne est loin d’avoir été toujours vertueuse même s’il faut reconnaître qu’elle a fait sous Schroeder de gros efforts de redressement. En outre, la force de l’Allemagne, c’est son industrie et sa puissance exportatrice. Pour autant, ces résultats à l’exportation ont été grandement permis par la demande européenne ; aujourd’hui l’industrie allemande se tasse car la demande de l’Europe est atone. Il y a de fait une solidarité économique entre l’Allemagne et les autres pays européens. L’Allemagne a réussi à vendre parce que certains pays achetaient y compris  à crédit. L’Allemagne a profité plus que d’autres de la dynamique économique européenne. Peut-on pour autant  tolérer les excès d’endettement, sans doute pas et la rigueur demandée est incontournable car on ne peut s’endetter sans fin sans mettre en péril les équilibres financiers. L’austérité seule ne saurait cependant constituer un remède car cette austérité brutale tue la croissance ;  croissance dont dépendent les recettes fiscales et donc finalement l’endettement. Bref le cercle vicieux dont il faut sortir. Merkel n’est sans doute pas une femme sans qualité mais elle est plutôt psycho-rigique quand il s’agit  de tenir compte des réalités ; Aucun pays  en difficultés ne teindra ses engagements financiers, en outre on tue le peu de croissance qui pourrait redonner confiance et redynamiser l’économie. Pourquoi un tel entêtement ? Ou alors l’Allemagne envisage une zone euro très réduite à quelques pays ; il n y a pourtant aucun avenir économique pour cette zone euro rétrécie (ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut pas recentrer la zone actuelle). Il va donc falloir attendre la confirmation des mauvais indicateurs économiques de l’Allemagne pour que Merkel se rende enfin compte que rigueur et croissance sont indissociables et que les exigences actuelles de l’Allemagne mènent dans le mur.

0 Réponses à “Merkel pour Une zone euro réduite à l’Allemagne ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol