• Accueil
  • > Affaire Trierweiler : pour un statut de reine de France

Affaire Trierweiler : pour un statut de reine de France

Affaire  Trierweiler : pour  un statut de reine de France

 

Il est clair que depuis quelque temps, les épouses ; compagnes  ou maîtresses des présidents prennent des postures  sans aucune légitimité démocratique. La France élit un président mais rapidement la horde de courtisans s’attribuent des pouvoirs que la loi n’accorde pas, ceci vaut jusqu’à la compagne du président ; madame Chirac ne se gênait pas de prendre des positions nettement plus à droite que son président de mari, Cécilia et Carla se mêlait de politique sans honte , ni remord et Trierweiler vient de commettre un crime de lèse majesté en s’opposant à son compagnon sur une question d’investiture qui pourrait bien faire perdre des voix au PS et surtout beaucoup de crédibilité. Autant donc donner un cadre constitutionnel à cette compagne du président. Pourquoi pas reine de France, avec tout le faste du à ce rang ; enfin presque ; un peu comme en Angleterre. Madame de Fontenay pourrait se charger de l’organisation du protocole d’investiture avec retransmission en prime time sur TF1 et pourquoi pas avec vote des téléspectateurs comme dans  »the voice » ; On pourrait même rajouter un jour de congé pour fêter l’événement (un de plus, un de moins, au point où on en est). Trierweiler à tout à fait l’allure d’une future reine, sûre d’elle-me-même, limite arrogance, élégante ; bref elle ne manque pas de classe royale. Pas celle de Ségolène, non, la favorite déchue qui a cru peut être un peu vite qu’elle pouvait se passer de président et occuper le siège seule. La classe tout simplement, enfin l’apparence de la classe qui est diffusée à longueur de pages dans « Match » concernant les grands de ce monde ; Trierweiler a les compétences d’un : Journaliste politique (c’est son titre) à « Paris match » qui est à l’analyse politique ce que MacDo  est à la gastronomie ; Paris-Match, le « gala » des vieux.  Diplômée en plus, Trierweiler, Un DESS de relation politique. Le genre de DESS vide de contenu qu’on distribue en France comme des poignées de mains. La France est d’ailleurs championne du monde en matière de formation en sciences politiques, ce qui explique sans doute l’Etat du pays ; oui, il est urgent de rétablir l’ancien régime mais uniquement pour la reine de France, une sorte de compromis entre l’approche républicaine et le régime monarchique.  Bref un environnement constitutionnel qui plairait aux Français et permettrait à la reine de délirer sans violer les textes fondateurs de notre beau pays.

0 Réponses à “Affaire Trierweiler : pour un statut de reine de France”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol