• Accueil
  • > Nouvelle baisse du carburant : le signe du ralentissemenet mondial

Nouvelle baisse du carburant : le signe du ralentissemenet mondial

Nouvelle baisse du carburant : le signe du ralentissemenet mondial

Bonne nouvelle pour les automobilistes et mauvaise nouvelle pour la croisance mondiale  : les prix des carburants dans les stations-service françaises sont repartis nettement à la baisse la semaine dernière, perdant 2 à 3 centimes d’euros. La semaine précédente, ils étaient restés stables. Le litre de gazole (qui représente 80% des ventes de carburant) a perdu près de trois centimes à 1,3490 euro (contre 1,3778 la semaine précédente), selon les relevés hebdomadaires diffusés par le ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie.  Le carburant préféré des Français avait établi un record de 1,4584 euro à la mi-mars. L’essence sans plomb 95 (environ 15% des ventes de carburant) a cédé pour sa part plus de deux centimes à 1,5434 euro (contre 1,5668 la semaine d’avant), après un record de 1,6664 euro à la mi-avril. Enfin, le sans plomb 98 (5% de la consommation) a lui aussi perdu plus de deux centimes, à 1,5989 euro (contre 1,6213). Il avait atteint un sommet à 1,7121 euro début avril. Ces chiffres sont des moyennes nationales calculées à partir de données fournies par les stations-service. La semaine dernière, les prix à la pompe s’étaient stabilisés, rompant brièvement avec le mouvement de baisse enregistré depuis les records de mars et avril.

 

0 Réponses à “Nouvelle baisse du carburant : le signe du ralentissemenet mondial”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol