Bayrou dans la tourmente

Peu avant 21 heures scénario catastrophphe avec 23 % des voix, François Bayrou se maintient pour le second tour dans le cadre d’une triangulaire, avec un score nettement plus faible que celui de la socialiste Nathalie Chabanne (35 %), et avec Éric Saubatte, candidat de l’UMP, qui se qualifie de justesse (21,59 %) grâce à une participation relativement forte (plus de 65 %), selon les résultats provisoires. Bayrou et son entourage espéraient un duel avec la candidate socialiste pour conserver une chance de l’emporter.  La vice-présidente du MoDem, Marielle de Sarnez, a toutefois estimé dimanche soir que la réélection de Bayrou était « à portée de main ». « Pour reconstruire le pays, on aura besoin de cette force-là et de François Bayrou », a déclaré l’eurodéputée sur France 2. François Bayrou a, quant à lui, voulu se montrer combatif dans sa conférence de presse, tenue aux alentours de 21 h 40 : « Les résultats sont difficiles et annoncent un deuxième tour particulièrement ardu. Nous allons livrer cette bataille » a-t-il déclaré au sujet du second tour. « L’enjeu », selon lui, « c’est qu’il y ait des hommes libres » à l’Assemblée nationale, « pas seulement des députés inféodés à un des deux grands partis ou à l’autre ». Bayrou s’est enfin adressé aux électeurs de sa circonscription en évoquant « la confiance » qu’il leur fait et « l’amitié (qu’il) leur porte ».  Interrogé par notre correspondant à Pau, Alain Babaud, dimanche soir, Éric Saubatte s’est félicité de son résultat : « Avec seulement trois semaines de campagne, c’est une véritable réussite ! » a-t-il déclaré. Et de redire sa profonde détermination à faire tomber le patron du MoDem : « C’est véritablement une page qui se tourne en Béarn. François Bayrou a trahi ses électeurs en votant François Hollande au deuxième tour de la présidentielle, il a trahi les valeurs humanistes du centre et de la droite. Et les Béarnais l’ont bien compris. Aujourd’hui, je suis celui qui incarne ces valeurs et je leur resterai fidèle en allant jusqu’au bout. Je me maintiens donc au deuxième tour et j’appelle les électeurs de François Bayrou à voter pour moi, puisque je suis le seul candidat en lice au deuxième tour à avoir voté Nicolas Sarkozy à la présidentielle. Mon objectif n’est pas de faire tomber Bayrou, mais bien de gagner cette élection. »

 

0 Réponses à “Bayrou dans la tourmente”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol