• Accueil
  • > Zone euro : un plan de 100 milliards encore flou pour l’Espagne

Zone euro : un plan de 100 milliards encore flou pour l’Espagne

Zone euro : un  plan de 100 milliards encore flou  pour l’Espagne

 

Une solution esquissée cette semaine consisterait à verser directement de l’argent provenant du fonds de secours européen, –le FESF ou le MES qui doit être lancé début juillet–, dans le Fonds public espagnol d’aide au secteur bancaire (Frob). Mais Berlin est resté muet sur cette option qui pourrait mettre la pression sur le secteur financier et non sur le gouvernement espagnol. Une source européenne avait expliqué à l’AFP ces derniers jours qu’ »une partie de la conditionnalité pourrait concerner la législation bancaire », qui comporte des particularités comme des prêts personnels d’une durée de 50 ans.  En revanche, le calendrier et le choix de la voie pour recapitaliser les banques espagnoles étaient encore inconnus.   Si les marchés sont restés calmes vendredi, la pression est montée d’un cran avec des déclarations de Moody’s. L’agence de notation a estimé que l’évolution de la situation en Grèce et en Espagne pourrait l’inciter à abaisser la note de nombreux pays de la zone euro, y compris celle de pays bénéficiant, à ses yeux, de la note maximale « Aaa » comme la France ou l’Allemagne.  Sur le plan politique, les appels se sont multipliés: le président Barack Obama, inquiet pour l’économie de son pays, a pressé ses partenaires européens d’agir rapidement.   »Ce qui mine actuellement les efforts pour conserver l’euro, ce sont les incertitudes et les doutes sur la vision à long terme des hommes politiques et la pérennité de la zone euro », a affirmé de son côté Mme Lagarde dans une interview à la presse allemande.

0 Réponses à “Zone euro : un plan de 100 milliards encore flou pour l’Espagne”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol