• Accueil
  • > La grande trouille des banques françaises

La grande trouille des banques françaises

La grande trouille des banques françaises

 

 

Curieux cette démarche des banques françaises qui demandent en fait à être reçues par hollande.une lettre datée du 22 mai mais rendue publique hier. Les banques françaises ont effectivement  envoyé une lettre à l’Elysée disant «être à la disposition de François Hollande pour donner leur point de vue sur la situation en France et en zone euro», a indiqué samedi une porte-parole de la Fédération bancaire française (FBF). «Ce n’est pas une demande de rendez-vous», a précisé la FBF, confirmant une information du journal Le Monde. Cette lettre signée par le président de la FBF, Frédéric Oudéa -par ailleurs le PDG de la Société Générale -a été adressée le 22 mai. En fait les banques ont la trouille car  la situation en zone euro s’aggrave. Il y a toujours les risques sur la Grèce avec les élections très incertaines du 17 juin qui pourraient même aboutir à la sortie de la Grèce de la monnaie unique. Par ailleurs,  l’Espagne  a demandé officiellement une aide à l’Europe pour sauver son secteur bancaire, une aide chiffrée pour l’instant à une centaine de milliards par l’Europe. . Les conséquences de la situation grecque et surtout de l’Espagne sont imprévisibles ; elles pourraient bien plonger l’Europe dans une crise encore plus profonde et contaminer d’autres pays. Y compris la France.La prise de position de Christine Lagarde du FMI incitant les Etats à prendre des participations financières dans les banques n’est pas de nature non plus la les rassurer. Enfin dernier sujet, la séparation possible des activités bancaires. Les banques sentent bien que leur avenir risque de dépendre des solutions de crise que pourraient prendre les politiques, d’une certaine manière, elles n’ont plus la main.

0 Réponses à “La grande trouille des banques françaises”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol