• Accueil
  • > Plafonnement du quotient familial

Plafonnement du quotient familial

Plafonnement du  quotient familial

D’après Les Échos, l’objectif est qu’un enfant ne puisse pas permettre une économie d’impôt de plus de 2000 euros afin de réduire l’avantage pour les ménages les plus aisés. Au centre des débats avant la présidentielle, le quotient familial va subir un coup de rabot. Selon Les Échos, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a confirmé vendredi son intention d’abaisser le plafond du quotient familial. Au coeur de la politique familiale française, le dispositif est accusé depuis des décennies par la gauche d’être plus avantageux pour les ménages les plus aisés. Concrètement, ce dispositif permet grâce à l’attribution de parts (une demi pour les deux premiers enfants d’un couple puis une part entière par enfant suivant) de réduire le montant de l’impôt payé par les parents. Le gain par enfant est de 269 euros pour un ménage gagnant deux fois le Smic mais peut atteindre 2200 euros pour une famille dont les revenus sont équivalents à 15 Smic. Pour corriger ces disparités, le gouvernement souhaite plafonner l’avantage fiscal à 2000 euros par enfant, contre 2336 euros aujourd’hui, dès l’an prochain (sur les revenus de 2012). Cette réforme ne devrait pas changer fondamentalement la donne. Seuls les ménages gagnant plus de six fois le Smic vont subir ce nouveau plafond. Un million de ménages seraient concernés.«Le plafonnement à plus six fois le Smic, ça fait un revenu très très élevé. Cela permettra de redistribuer aux autres familles, ça n’est pas pour mettre dans les caisses de l’Etat. C’est pour que ce soit juste. Toujours la justice», a martelé Jean-Marc Ayrault vendredi sur BFMTV/RMC.  Mais au final, les ménages les plus riches continueront, selon Les Échos, à capter plus du quart de cet avantage, ce qui fait que certains syndicats (notamment la CFDT) jugent la réforme décevante. Le gouvernement chiffre néanmoins l’économie à 400 millions d’euros. Cette somme devrait être utilisée pour financer la hausse de 25% de l’allocation de rentrée scolaire distribuée aux 2,8 millions de foyers les plus pauvres.

 

0 Réponses à “Plafonnement du quotient familial”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol