• Accueil
  • > L’Euro au plus bas depuis deux ans, en cause l’Espagne

L’Euro au plus bas depuis deux ans, en cause l’Espagne

L’Euro au plus bas depuis deux ans, en cause l’Espagne

 

L’euro s’échangeait mercredi à son niveau le plus bas depuis près de deux ans face au dollar, alors que la situation de l’Espagne s’aggrave de jour en jour et que l’inconnue domine toujours sur le sort de la Grèce dans l’attente des élections. Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), l’euro valait 1,2470 dollar contre 1,2503 dollar mardi vers 21H00 GMT. Le devise européenne était descendue brièvement à 1,2461 dollar mardi, son plus bas niveau depuis le 1er juillet 2010, avant de se reprendre. Mercredi, l’euro reculait aussi face à la devise nippone à 99,08 yens contre 99,39 yens mardi soir, évoluant à ses cours les plus faibles depuis quatre mois. Le dollar était quasi-stable face à la monnaie japonaise à 79,46 yens contre 79,49 yens mardi soir. L’euro va « peut-être rebondir après la dégringolade de la nuit mais les conditions ne sont pas réunies pour continuer à acheter la monnaie unique », a indiqué Kengo Suzuki, cambiste chez Mizuho Securities, interrogé par Dow Jones Newswires. Alors que les marchés sont toujours suspendus au scrutin du 17 juin en Grèce craignant une victoire des partis anti-austérité, ce qui pourrait signer la fin de l’euro pour Athènes, l’Espagne a connu une nouvelle journée noire mardi. La banque centrale a confirmé que l’économie du pays, entrée en récession au premier trimestre avec un recul de son PIB de 0,3%, poursuivrait son repli au deuxième. Autre déconvenue: selon des données provisoires, les ventes de détail ont plongé de 9,8% au mois d’avril, la pire chute mensuelle depuis 2003 attestant de la faiblesse de l’activité. La Bourse madrilène a encore plongé de 2,34%, à ses plus bas niveaux depuis mai 2003, et la prime de risque (surcoût que doit payer l’Espagne pour emprunter à dix ans, par rapport à l’Allemagne, référence du marché) a encore battu des records mardi matin, à 515,5 points. Les banques espagnoles restent à court terme le principal problème: Madrid va devoir sauver Bankia, troisième banque du pays par les actifs, qui pour éviter la faillite, a besoin de 23,5 milliards d’euros, dont 19 restent encore à trouver. Le gouvernement se dit prêt à lancer une émission obligataire, malgré la tension actuelle pour obtenir ces fonds de quoi faire grimper la dette publique bien au-delà des 79,8% du PIB visés par Madrid à fin 2012. Dans ce contexte très sombre pour l’Espagne, des informations ont circulé mardi sur les places financières évoquant une aide de la BCE pour soulager Madrid qui pourrait se matérialiser par une baisse de ses taux avant le 6 juin, date de sa prochaine réunion, et/ou par des interventions sur les marchés. Vers 06H00 GMT, la livre britannique progressait face à l’euro à 79,83 pence pour un euro, mais reculait face au dollar, à 1,5619 dollar, un plus bas depuis mi-mars. La devise helvétique était stable face à l’euro à 1,2011 franc suisse pour un euro mais baissait nettement face au billet vert à 0,9631 franc suisse pour un dollar, au plus bas depuis plusieurs mois.

0 Réponses à “L’Euro au plus bas depuis deux ans, en cause l’Espagne”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol