• Accueil
  • > Free Mobile: Près de la moitié des appels échouerait aux heures de pointe

Free Mobile: Près de la moitié des appels échouerait aux heures de pointe

Free Mobile: Près de la moitié des appels échouerait aux heures de pointe

Un appel sur deux à l’eau. Aux heures de pointe, 46% des appels émis entre 18h et 21h par les utilisateurs de Free Mobile n’aboutiraient pas, selon une enquête réalisée par Capital. Quelques 9.392 appels ont été ainsi testés en tout – dont 1995 de Free – à Paris et Lyon depuis mardi par un outil informatique développé par Directique, spécialisé dans les études de qualité. L’agence a également testé la qualité du réseau chez les concurrents de Free. Résultats: sur la même tranche horaire, les échecs ne dépassent pas 1% chez Bouygues, Orange et SFR. La performance est également plus faible pour Free Mobile sur le reste de la journée, avec 14% d’échecs contre 1% à nouveau pour les autres opérateurs. Des difficultés avaient déjà été constatées par les utilisateurs. Mais Free Mobile avait expliqué que cette congestion était due à l’interconnection avec le réseau d’Orange, qui couvre les zones où ses propres antennes ne sont pas encore présentes, un phènomène également constaté par l’Autorité des télécoms. Le groupe a promis d’y remédier d’ici le 11 avril. Or, selon Capital, même dans les zones couvertes par les antennes Free, le taux d’échec des appels atteindrait 4%. Par ailleurs, la connexion internet est elle aussi affectée par ces dysfonctionnements. Sur la plage horairede 18h-21h, pendant laquelle le réseau est le plus fréquenté, télécharger un fichier de 2 mégaoctets échoue dans 16% des cas.

 

0 Réponses à “Free Mobile: Près de la moitié des appels échouerait aux heures de pointe”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol