• Accueil
  • > Islamistes radicaux : Guéant dément une «opération de communication» mais ça y ressemble

Islamistes radicaux : Guéant dément une «opération de communication» mais ça y ressemble

Islamistes radicaux : Guéant dément une «opération de communication» mais ça y ressemble !

A la question de savoir si le coup de filet de la matinée dans les milieux islamistes radicaux  était une réponse aux critiques qui ont visé la Direction centrale du renseignement intérieur dans l’affaire Merah, le ministre de l’Intérieur répond : «Pour ce qui est de l’opération de communication, je rappellerai que c’est une décision judiciaire.» Claude Guéant insiste : «Les services de renseignement, comme dans toutes les années précédentes, ont joué un rôle tout à fait déterminant dans la lutte contre le terrorisme ou les menaces terroristes. En l’espèce, l’instruction judiciaire s’est fondée sur le travail des services de renseignement de la même facon que la culpabilité de Mohamed Merah à Toulouse a été fondée sur des analyses conjointes de la police judiciaire et du Renseignement intérieur.»   Marine Le Pen demande la dissolution de l’UOIF. La candidate du Front national à la présidentielle réclame la dissolution de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et l’interdiction de son congrès prévu du 6 au 9 avril au Bourget. Dans un communiqué, elle qualifie de «vaine agitation électoraliste» les mesures prises récemment par les autorités à l’encontre de prédicateurs qui étaient attendus au congrès du Bourget. Lundi, Nicolas Sarkozy avait fait savoir que la venue en France des prédicateurs musulmans Youssef Qaradaoui et Mahmoud Al Masri n’était pas souhaitable.

 

0 Réponses à “Islamistes radicaux : Guéant dément une «opération de communication» mais ça y ressemble”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol