• Accueil
  • > L’intérim en recul de 6,8% en février : un bon indicateur de l’économie

L’intérim en recul de 6,8% en février : un bon indicateur de l’économie

L’intérim en recul de 6,8% en février : un bon indicateur de l’économie

Les effectifs de l’emploi intérimaire constituent un bon indicateur de la conjoncture même s’ils ont tendance (comme les transports) à amplifier les évolutions générales de l’économie la hausse comme à la baisse. Ils ont baissé de 6,8% en février en France par rapport à février 2011, tous les secteurs étant touchés, selon le baromètre Prisme publié mercredi. Cette publication intervient après l’annonce d’une dixième hausse d’affilée du nombre de demandeurs d’emploi en février. A près de 2,9 millions de personnes dans la catégorie A en métropole, la plus regardée, et près de 4,3 millions dans les trois principales catégories, le nombre de chômeurs est à son plus haut niveau depuis fin 1999. Et le pire est peut-être à venir estiment les spécialistes. En février, l’industrie et les services ont enregistré des baisses de 5,2% et 5,4% de leurs effectifs intérimaires, les transports et le commerce de -6,4% et -6,6%, et le BTP de -14,4%. Le baromètre mensuel est réalisé à partir des données transmises par des entreprises de travail temporaire représentant plus de 80% de l’emploi intérimaire, selon Prisme, groupement d’entreprises du secteur. Les précédents baromètres avaient fait état d’un recul de 3,9% de l’emploi intérimaire en janvier et de 8,3% en décembre.

0 Réponses à “L’intérim en recul de 6,8% en février : un bon indicateur de l’économie”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol