• Accueil
  • > Plus de 9,2 milliards d’euros de pertes en 2011 pour une banque italienne

Plus de 9,2 milliards d’euros de pertes en 2011 pour une banque italienne

Plus de 9,2 milliards d’euros de pertes en 2011 pour une banque italienne

La première banque italienne UniCredit a accusé une perte de 9,206 milliards d’euros en 2011, en raison de dépréciations massives au troisième trimestre, mais a dégagé un bénéfice net supérieur aux attentes au quatrième trimestre.  La perte nette de la banque s’est élevée à 9,206 milliards d’euros l’an dernier contre un bénéfice net de 1,323 milliard en 2010, a-t-elle indiqué dans un communiqué. Le produit net bancaire a reculé de son côté de 3,4% à 25,2 milliards d’euros tandis que le résultat opérationnel a baissé de 9,4% à 9,7 milliards. Sur le seul quatrième trimestre, UniCredit a en revanche dégagé un bénéfice net de 114 millions d’euros, qui chute de 64,5% par rapport à la période correspondante de 2010 mais dépasse largement les attentes des analystes qui misaient sur 70 millions selon un consensus établi par Dow Jones Newswires. Un résultat salué par le marché : vers 13H50, le titre UniCredit prenait 3,02% à 4,09 euros dans un marché en hausse de 0,27%.

Mi-novembre, UniCredit avait surpris en levant le voile sur une lourde perte nette de 10,641 milliards d’euros au troisième trimestre sous l’effet de dépréciations de «nature extraordinaire». Pour tenir compte de la conjoncture, des nouvelles règles bancaires et de son nouveau plan stratégique à horizon 2015, la banque avait en effet décidé de faire le ménage dans son bilan afin de n’avoir «aucune surprise dans l’avenir», avait alors expliqué le directeur général Federico Ghizzoni.

 

0 Réponses à “Plus de 9,2 milliards d’euros de pertes en 2011 pour une banque italienne”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol