• Accueil
  • > Imposition à 75% : Bercy minimise le nombre de millionnaires

Imposition à 75% : Bercy minimise le nombre de millionnaires

Imposition à 75% : Bercy minimise le nombre de millionnaires

 Il ya plusieurs manière de discréditer une idée, en s’opposant sur le fond ou en biaisant sur la forme. Ce que fait Bercy à la demande Baroin. Pour Bercy il y a seulement 3000 millionnaires et la recette fiscale serait d’environ 300 millions. Une broutille qui effectivement ne boucherait pas les trous du budget mais qui ne justifie pas pour autant un abandon. , d’après plusieurs études ils seraient  environ 10 000. Si on applique la mesure aux revenus du capital, les millionnaires sont 40 000 et là les recettes fiscales seraient d’environ 4 milliards. En annonçant l’instauration d’un taux d’imposition à 75 % pour les revenus dépassant 1 million d’euros, lundi soir sur TF1, François Hollande a surpris au sein même de son équipe de campagne. Si Ségolène Royal a assuré que ce n’était « pas une improvisation », si Pierre Moscovici a indiqué que la mesure était « assumée et anticipée », Jérôme Cahuzac, chargé de la fiscalité dans l’équipe de campagne, n’était visiblement pas au courant… « Tout ça donne une impression d’improvisation, de précipitation, pour tout dire d’amateurisme qui est assez consternante », a d’ailleurs raillé, hier en déplacement à Montpellier, Nicolas Sarkozy. « Le déconnomètre fonctionne à plein tube », a commenté de son côté François Bayrou.  Le candidat socialiste a justifié l’instauration d’une nouvelle tranche du barème au-delà de 1 million d’euros de revenus annuels (et donc par part fiscale) par la publication, il y a deux semaines, des salaires des dirigeants du CAC 40, en hausse de 34 % au titre de 2010 (« Les Echos » du 15 février). « Il a voulu frapper fort », dire « que l’indécence ça suffit », a expliqué hier le président du groupe PS à l’Assemblée, Jean-Marc Ayrault. « C’est du patriotisme d’accepter de payer un impôt supplémentaire pour redresser le pays », a de nouveau justifié, hier au Salon de l’Agriculture, François Hollande. La mesure se situe entre le symbole politique et le rendement budgétaire : selon les calculs du PS, elle devrait rapporter entre 200 et 250 millions d’euros. Le nombre de personnes concernées est fluctuant : Pierre Moscovici a indiqué hier que la mesure concernerait « entre 7.000 et 30.000 personnes »..Selon le simulateur de l’économiste Thomas Piketty, 10.000 personnes disposent d’un revenu annuel supérieur à 1 million d’euros. A l’accusation de « spoliation » du ministre de l’Economie, François Baroin, l’entourage du candidat socialiste indique que le taux moyen d’imposition (compte tenu de la progressivité du barème) « sera la plupart du temps inférieur à 50 % ». Il faudra néanmoins préciser comment cette nouvelle tranche d’imposition s’articulera avec  l’alignement de l’imposition des revenus du capital sur le barème de l’impôt sur le revenu. Parmi les quelque 40.000 revenus les plus élevés en France, les revenus salariaux ne représentent en effet plus qu’un quart des ressources, les plus-values de cession et les revenus mobiliers étant souvent taxés à des niveaux inférieurs à ceux du barème de l’IR. Si le projet socialiste applique également ce taux marginal supérieur de 75 % aux revenus du capital, l’effet pourrait donc être très supérieur.

0 Réponses à “Imposition à 75% : Bercy minimise le nombre de millionnaires”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol