• Accueil
  • > Déficit et chômage record pour l’Espagne :respectivement 8.5% et 22%

Déficit et chômage record pour l’Espagne :respectivement 8.5% et 22%

Déficit  et chômage record pour l’Espagne :respectivement  8.5% et 22%

 

Le déficit public de l’Espagne a représenté 8,51% du PIB en 2011, a déclaré lundi le ministre des Finances Cristobal Montoro. Une première estimation donnait 8,2% et la révision à la hausse est essentiellement imputable aux dépassements des budgets des régions. Montoro a dit que ce chiffre de 8,51% était lui aussi provisoire et serait communiqué pour examen à la Commission européenne. L’objectif de Madrid pour 2012 est un déficit de 4,4% du PIB(En 2010, le déficit représentait 9,3% du PIB). On voit mal comment ces objectifs pourraient être atteints avec l’écroulement de la croissance et le chômage qui atteint 22%. Le nombre de chômeurs en Espagne a atteint fin décembre un nouveau record, à 4, 422 millions de personnes, ce qui «confirme la détérioration de la situation économique au second semestre de l’année» 2011, a annoncé mardi le ministère du Travail. Le chômage atteint ainsi son niveau le plus élevé depuis le démarrage de la crise en 2008 et le début de la diffusion de ces statistiques mensuelles, en 1996. Privé de son moteur économique, la construction, le pays devrait probablement retomber en récession début 2012 et souffre d’un taux de chômage record parmi les pays industrialisés: selon l’Institut national de la statistique (Ine), qui utilise une méthode de calcul différente, ce taux était de 21,52% au troisième trimestre 2011. Entre novembre et décembre, selon le ministère du Travail, le pays a enregistré 1 897 chômeurs de plus (+0,04%), et sur l’ensemble de l’année, ce sont 322 286 sans-emploi supplémentaires (+7,86%). Relancer l’emploi et assainir les finances publiques figurent en tête des priorités du nouveau gouvernement conservateur de Mariano Rajoy, qui a pris ses fonctions le 22 décembre : Il a annonce un plan de rigueur de 8,9 milliards d’euros et une hausse d’impôts devant rapporter 6,275 milliards en 2012, afin de réduire le déficit mais sans croissance peu de chance de redresser comptes et emploi. La  situation reste très difficile pour les jeunes : selon l’Ine, 45,8% des 16-24 ans étaient au chômage au troisième trimestre. Au total, le chômage grimpe dans 13 des 17 régions du pays, particulièrement en Castille et Leon (4 907 nouveaux sans-emploi) et en Galice (4 818).

 

 

0 Réponses à “Déficit et chômage record pour l’Espagne :respectivement 8.5% et 22%”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol