• Accueil
  • > Chute record du bâtiment en janvier ; conséquence : – 15 à 20% pour le logement neuf en 2012

Chute record du bâtiment en janvier ; conséquence : – 15 à 20% pour le logement neuf en 2012

Chute record du bâtiment  en janvier ; conséquence : – 15 à 20% pour le logement neuf en 2012

 

Avec un total de 29.659, le nombre de mises en chantier de logements neufs en janvier 2012 accuse une baisse de plus de 14.000 unités, soit un plongeon d’environ un tiers, par rapport à décembre 2011 et revient au niveau de janvier 2010, qui était déja très bas.  Pour l’ensemble de l’année 2012, M. Mouillart table sur des mises en chantier comprises entre 345.000 et 350.000 (contre 378.561 en 2011), le plus bas niveau depuis 2004, à l’exception de la catastrophique année 2009 (299.913), conséquence de la crise des « subprimes » américains.  La France a connu une chute historique des mises en chantier de logements neufs en janvier, par rapport au mois de décembre précédent, après avoir enregistré une baisse de 10,5% des ventes en 2011, ce qui laisse entrevoir une diminution de plus de 7%  Pour l’ensemble de l’année 2012, M. Mouillart table sur des mises en chantier comprises entre 345.000 et 350.000 (contre 378.561 en 2011), le plus bas niveau depuis 2004, à l’exception de la catastrophique année 2009 (299.913), conséquence de la crise des « subprimes » américains.  Pour janvier, trois causes ont joué: « les mauvaises conditions atmosphériques, la chute des crédits immobiliers accordés et le contrecoup des anticipations des derniers mois de 2011″, souligne M. Mouillart pour qui « le constat est le même pour les permis de construire avec 7.200 unités en moins par rapport à décembre ».  Les ventes de logements neufs par les promoteurs ont chuté de 10,5% en 2011 à 103.300 logements selon les chiffres du ministère. Malgré un sursaut au quatrième trimestre où les ventes ont progressé de 4,1%, par rapport au trimestre correspondant de 2010, à 29.500 unités, les investissseurs ayant voulu profiter d’un taux de réduction de 22% (étalé sur 9 ans) du prix maximum avant qu’il ne tombe à 13% en 2012. Les promoteurs eux-mêmes sont peu optimistes pour 2012. Ainsi Marc Pigeon, président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), estime que les ventes de logements neufs devraient baisser de 15% à 20% en 2012, tombant entre 80.000 et 85.000 contre 103.300 cette année, très loin des années record de 2006 (126.300) et 2007 (127.300).

 

0 Réponses à “Chute record du bâtiment en janvier ; conséquence : – 15 à 20% pour le logement neuf en 2012”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol