• Accueil
  • > Sarkozy : allégement des charges sur les bas salaires ; qui va payer ?

Sarkozy : allégement des charges sur les bas salaires ; qui va payer ?

Sarkozy : allégement des charges sur les bas salaires ; qui va payer ?

 

Chaque jour apporte son lot de nouvelles mesures.  Sur France 2 Sarkozy annonce un allégement des charges sur les très bas salaires. Entre 1200 et 14OO euros nets. Première observation, ce ne sont pas et de loin les plus bas salaires. Deuxième observation, on finance comment ? Comme tous les candidats on promet mais ne précise pas le financement. S’il est réélu, Nicolas Sarkozy veut « réformer la prime pour l’emploi« , en allégeant les charges sur les bas salaires. Le président-candidat a affirmé ce mercredi au 20 h de France 2 qu’il voulait « réformer complètement » la prime pour l’emploi (PPE), qui « ne fonctionne pas » (on s’en aperçoit seulement maintenant ?). Comment ? En allégeant les charges sur les bas salaires, entre 1.200 et 1.400 euros nets par mois. Selon Sarkozy, cela devrait permettre « à 7 millions » de salariés, dont le salaire est situé entre 1 et 1,2 Smic (de 1.200 à 1.400 euros nets par mois) de « gagner 1.000 euros par an en plus ».  »On supprime des charges sur leurs salaires pour augmenter leur salaire » car « le travail doit être davantage récompensé que l’assistanat ». Pourquoi n’avoir pas pensé à augmenter les bas salaires lors de l’adoption de la très récente adoption de la TVA sociale. ? Diminuer les charges des entreprises, c’est incontournable mais il fallait aussi penser aux salariés ; Sarkozy se trompe sur la notion de bas salaires, aujourd’hui entre 25 et 30% des salariés sont à 1000 euros et moins du fait en particulier du développement exponentiel du travail à temps partiel. Ces bas salaires seront donc exclus de la mesure. On comprend que viser les très bas salaires peut constituer un effet de trappe qui tire donc vers le bas. Mais il faut être clair quand on parle de bas salaires ; sans doute difficile à comprendre pour les grands patrons qui gagnenen moyenne plus de 300 000  d’euros par mois (moyenne des patrons du CAC). ! Une nouvelle fois des annonces prises dans la précipitation, mal ficelées et dont on ne précise pas le financement.

0 Réponses à “Sarkozy : allégement des charges sur les bas salaires ; qui va payer ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol