• Accueil
  • > Recul de l’activité du secteur privé en France

Recul de l’activité du secteur privé en France

Recul de l’activité du secteur privé en France

 

 L’indice « flash » de l’activité dans le secteur privé s’est contracté à 50,6 points, contre 51,2 points en janvier, soit juste au-dessus de la barre des 50 points qui sépare phases de croissance et de contraction de l’activité. Markit estime toutefois que ces résultats attestent d’une consolidation de la situation des entreprises, qui pourrait déboucher sur un premier trimestre plus robuste qu’attendu jusqu’ici par les économistes. Dans son communiqué, Markit relève l’évolution divergente des deux grandes composantes de l’indice : si l’activité dans les services, jusqu’ici la plus robuste, s’est repliée (à 50,3 points), l’activité dans l’industrie manufacturière, longtemps malade, s’est nettement redressée. Pour la première fois depuis juillet, l’activité manufacturière a recommencé à croître : l’indice s’est établi à 50,2 points, contre 48,5 points en janvier. L’économie française semble ainsi reposer sur une base stable au premier trimestre, après la croissance inattendue de 0,2% du produit intérieur brut au quatrième trimestre 2011″. « Bien que cette amélioration reste timide, le premier trimestre 2012 s’annonce meilleur que ne le laissait présager la situation en fin d’année 2011″, a relevé l’économiste. En conclusion, comme les conjoncturistes ne veulent pas désespérer « Billancourt ou plutôt la corbeille » c’est au mieux la stagnation.

0 Réponses à “Recul de l’activité du secteur privé en France”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol