• Accueil
  • > Dette : La Grèce occupée par l’Union européenne !

Dette : La Grèce occupée par l’Union européenne !

Dette : La Grèce occupée par l’Union européenne !

 

 

Le ministère grec des Finances a annoncé après l’accord qu’Athènes ferait voter une loi qui contraindra les investisseurs privés qui n’ont pas pris part à l’échange de dette à prendre leurs pertes. D’ici mars, les autorités grecques devront également avoir mis en œuvre une liste de mesures prioritaires contenues dans le programme si elles veulent obtenir le premier décaissement. Ces fonds publics sont nécessaires pour qu’Athènes puisse rembourser 14,5 milliards d’euros d’obligations venant à échéance le 20 mars.  Dans le cadre de ce deuxième plan de sauvetage, la Commission européenne enverra bientôt des dizaines d’inspecteurs permanents à Athènes afin d’assurer la bonne marche technique du programme et d’en surveiller la mise en œuvre. Cette présence sur le sol grec sera accompagnée de la création d’un compte spécial permettant de traiter de manière prioritaire les remboursements de dette grecque, dont le principe sera inscrit dans la Constitution sous deux mois. « Nous nous sommes entendus avec la Commission pour que (son) équipe en Grèce soit considérablement renforcée », » a déclaré le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble, mardi matin sur la radio Deutschlandfunk. « C’est une question de surveillance mais aussi, bien sûr, de soutien à la Grèce » ; En fait un plan de soutien qui ne parvient pas à convaincre les marchés et qui déplait à la Grèce qui vient de perdre sa souveraineté après avoir perdu sa croissance (-7% par rapport au PIB). En fait un répit que se donne l’Europe car le plan devra être revu d’ici quelques mois. Une humiliation aussi pour la démocratie grecque en plus de l’austérité.

 

0 Réponses à “Dette : La Grèce occupée par l’Union européenne !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol