• Accueil
  • > Record de dépôt pour les banques à la BCE: 412 milliards, pourquoi ?

Record de dépôt pour les banques à la BCE: 412 milliards, pourquoi ?

Record  de dépôt pour les banques à la BCE, pourquoi ? 

  Les banques de la zone euro ont déposé 412 millirds  d’euros auprès de la BCE lundi. Soit un nouveau record depuis juin 2010. Dans le même temps ou presque la BCE a satisfait  une demande record de prêts 489 milliards d’euros par 523 instituts de crédit. Il y a là une contradiction qui mérite explication. En fait cela traduit une extraordinaire crise de liquidité. Le marché interbancaire étant complètement paralysé, les banques empruntent et déposent à la BCE. Les banques n’ont la moindre confiance dans leurs concurrentes et refusent de se prêter entre  telles. Elles préfèrent donc déposer à la BCE alors que le taux d’intérêt est très faible, de l’ordre de 0.5%. Pour se refinancer, elle se tourne essentiellement vers la BCE. « Cela montre encore une fois que les banques restent très prudentes. Plutôt que d’allouer des crédits ou acheter des obligations d’Etat –comme certains aimeraient qu’elles le fassent– elles préfèrent parquer leur argent au cas où », a commenté pour l’AFP Jennifer McKeown de Capital Economics. Chaque banque a peur de la faillite du voisin et limite donc les risques. Une mesure prudentielle car personne ne connait avec exactitude les actifs toxiques du concurrents et les risques de faillite de l’établissement emprunteur. Dans le milieu bancaire, on est convaincu que nombre d’actifs pourris sont dissimulés et que beaucoup d’établissements ne pourront survivre sauf recapitalisation conséquente, aide des Etats ou nationalisation. La faillite ne peut être écartée pour certaine tellement les engagements toxiques sont importants en particulier vis à vis des dettes souveraines mais pas seulement. Du coup, l’opération de la BCE « liquidité à volonté » ne sert plus l’objet attendu à savoir contribuer à limiter la crise de la dette publique. Il ne faut pas compter que ces prêts de la BCE servent à soutenir les obligations des pays endettés car les risques sont trop dangereux pour des banques dont l’équilibre financier est déjà précaire. Il ne faut pas compter non plus que les banques viennent soutenir davantage l’économie réelle pour les mêmes raisons. Surtout avec la récession qui s’annonce. On peut même craindre comme le prévoir l’union économique une situation de redit Crunch ( voir article).

0 Réponses à “Record de dépôt pour les banques à la BCE: 412 milliards, pourquoi ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol