La récession mondiale en vue

La récession mondiale en vue 

Après le jeudi noir en Europe, et encore des très fortes turbulences ce vendredi, l’interrogation majeure n’est plus taboue : la récession mondiale est-elle en vue ? Si l’on en juge par l’avis des autorités infranationales, la réponse n’est pas douteuse. Il suffit de se fier aux prévisions particulièrement pessimistes de la FED sur les perspectives économiques aux Etats-Unis. Il suffit de se rapporter au rapport de la BCE de jeudi qui considère que désormais, l’euro est clairement menacé, il suffit enfin de se référer aux prévisions économiques du FMI ou de l’OCDE. En Europe la récession se profile pour les mois à venir, il ne reste plus beaucoup de motif d’espoir d’autant que la crise obligataire européenne ne fait que s’amplifier. Cette récession viendra encore plus tôt aux Etats Unis si l’on en juge notamment par les indicateurs sur l’emploi. D’après plusieurs indicateurs ( de production et de transport), le repli économique affecte désormais aussi les pays émergents y compris la Chine dont l’économie se rapproche de la contraction. La question se pose donc de savoir si l’économie mondiale va  connaître sa deuxième récession en quelques années ; tous les éléments semblent en effet réunis. D’abord l’endettement des pays développés, la croissance en berne, le chômage en hausse et même l’inflation à un niveau encore trop élevé. Nous sommes entrés dans la deuxième phase du krach financier. Tout indique que l’Europe, le G7 comme le G20 ou encore la FED  sont aujourd’hui  impuissants à apporter des réponses satisfaisantes et que la chute va continuer. Personne ne pourra empêcher les attaques sur l’Italie et sur l’Espagne. Plus tard sur la France. L’Europe peut décider ce qu’elle veut, elle n’aura pas les moyens de soutenir-sauf à la marge- des pays de ces dimensions. La grande correction va donc avoir lieu, elle sera brutale mais nécessaire, sinon son report ne fera qu’accroître son ampleur. Le marché n’a plus confiance dans la parole des gouvernements et des banques centrales. Pas même dans la parole de beaucoup d’économistes qui prévoient régulièrement la sortie de crise. Là aussi pour s’en convaincre, il suffit de lire les dernières déclarations affligeantes du G20 : «Nous nous engageons à prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver la stabilité des systèmes bancaires et des marchés financiers, en tant que de besoin », Autant dire un aveu total d’impuissance puisqu’aucune orientation, aucune décision, aucun moyen n’est précisé. Le discrédit de la parole des autorités est complet et les  investisseurs sont désormais convaincus de l’insolvabilité des grands pays endettés.  Depuis la crise Grecque, certains analystes ne cessent de prévoir un rebond  (il y en aura mais cela ne changera pas la tendance baissière) ;  Il y a malheureusement la triste réalité de l’endettement, des déficits budgétaires, de la mollesse de la croissance et de l’emploi. Mécaniquement les déficits budgétaires ne pourront que se poursuivre et même augmenter car les mesures d’austérité à caractère structurel le plus souvent ne peuvent donner des résultats qu’à moyen et long terme. Il faudra des années et même des dizaines d’années pour apurer ces dettes colossales en Europe, comme au Japon ou encore aux Etats-Unis. La question est de savoir si le temps des marchés est le temps de la gestion de la dette. Si le manque de confiance actuel se traduit en panique alors nous connaîtront un éclatement de la bulle obligataire et  une crise bancaire puisque les établissements financiers détiennent la plus grande partie de ces actifs pourris. Au-delà on pourrait aboutir à une crise affectant la totalité du système financier.  Conséquence : d’abord un très net ralentissement de la croissance économique mondiale, la récession dans les pays développés pendant plusieurs années et une restructuration profonde du système financier. 

 

0 Réponses à “La récession mondiale en vue”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol