La hausse du chômage aux Etats-Unis annonce la récession

La hausse du chômage  aux Etats-Unis annonce la récession 

En août, il n’y avait pas eu de création d’emplois au Etats -Unis mais en septembre ce devrait êter le recul, donc l’annonce d’une reccsion économique. L’euphorie des marchés jeudi a permis d’estomper certaines statistiques économiques décevantes aux Etats–Unis. Ainsi, Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté contre toute attente lors de la semaine au 10 septembre, à 428.000 contre 417.000 la semaine précédente. Les économistes attendaient en moyenne 410.000 inscriptions au chômage. Les inscriptions de la semaine au 3 septembre ont été révisées en hausse par rapport à une estimation initiale de 414.000.La moyenne mobile sur quatre semaines s’établit à 419.500 contre 415.500 espérés. Ces chiffres s’inscrivent dans la tendance constatée en août. En effet il n’y avait pas eu de création d’emploi en août aux Etats –Unis. Le taux de chômage est stable à 9,1%. Une stabilité  relative car surtout due à la révision en baisse  des résultats de juillet : 85 000 au lieu de 115 000 annoncés ; même révision aussi en juin 20 000 emplois au lieu de 46 000 annoncés. Le privé a créé seulement 17 000 emplois alors qu’on espérait 100 000  (+ 154 000 en juillet). Dans le secteur manufacturier, on  a supprimé 3.000 emplois, alors qu’on espérait 4.000 créations d’emplois après +36.000 (révisé de +24.000) en juillet. Le public a supprimé 17.000 emplois, après en avoir détruit 71.000 en juillet (révisé de -37.000). Grâce à ces révisions en baisse des chiffres du mois précédent, on est parvenu ainsi à afficher une stabilité du taux de chômage en août. Ce ne sera sans doute pas le cas en septembre, il faudra bien admettre une hausse du chômage qui préfigure sans doute une situation de récession économique pour la fin de l’année aux Etats-Unis. Pas de quoi se réjouir à moins maintenant de compter sur le plan de relance d’Obama et sur les mesures de stimulation monétaire de Ben Bernanke. Ce plan Obama va rencontrer de sérieuses oppositions de la part des républicains et sera sans doute sérieusement raboté. Par contre, on peut penser que la FED, tirant les conséquences de cette perspective de récession, décidera de nouvelles mesures d’assouplissement monétaire ; Même si les marges de manœuvre ne sont pas énormes, il ya encore des possibilités pour agir et surtout rassurer les marchés. 

0 Réponses à “La hausse du chômage aux Etats-Unis annonce la récession”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol