Etats-Unis Europe : des désaccords qui vont provoquer de nouvelles turbulences sur les marchés

Etats-Unis Europe : des désaccords qui annoncent de nouvelles turbulences sur les marchés 

Après les mouvements erratiques des bourses, on avait cru que les autorités internationales avaient décidé de coordonner leurs actions et leurs politiques de communication. C’et ce qui a été fait pendant quelques jours notamment avec la décision des banques centrales d’accorder les liquidités nécessaires aux banques. C’est aussi ce qui a été fait en Europe avec notamment des déclarations mesurées d’A. Merkel sur la Grèce et de Barroso sur la perspectives de euro obligations. C’est ce qui avait permis aux marchés de trouver un peu de confiance et aux valeurs de se redresser. Malheureusement à l’occasion de la réunion des ministres des finances de l’euro réunis en Pologne vendredi, toutes les contradictions sont réapparues. D’abord entre les Etats-Unis et l’Europe. Le secrétaire d’Etat américain au trésor a  reproché aux européens leurs dissensions internes vis-à-vis de dettes souveraines ; il a ensuite demandé un renforcement des moyens financiers d’ intervention, il a enfin refusé catégoriquement la perspectives d’une taxe sur les transactions financières. De son coté, l’Europe  a réfuté tous les arguments du secrétaire d’Etat américain. Considérant même que les Etats Unis étaient mal placés pour donner des leçons en matière de gestion notamment de leur propres dettes ; bref, un langage bien peu diplomatique qui n’a d’autre objet que de reporter sur l’autre la responsabilité de la crise. Cela d’autant plus que le plan Obama pour l’emploi est loin d’être adopté et que l’opposition entre les démocrates et les républicains risque d’en réduire la portée. On ne peut non plus ignorer les désaccords au sein même de la FED qui ont conduit Ben Bernanke à demeurer très énigmatique sur l’ampleur et la nature du nouvel  l’assouplissement monétaire.  A l‘intérieur de l’Europe, des dissensions sont aussi reparues avec force avec une nouvelle fois la ferme opposition du ministre des finances allemand à toute perspective rapide de création d’euro-obligations. Le Allemands s’en tiennent aux décisions déjà prises, ne souhaitent pas pour l’instant de nouveau traité et ne veulent plus s’engager financièrement pour soutenir les pays en difficultés. Pour la Grèce, on a même décidé de ne rien faire. Le versement de la prochaine tranche d’aide est repoussée en octobre après le rapport du trio BCE, UE FMI ; Pour le second plan  d’aide, aucune décision de principe non plus. De plus en plus d’Etats sont convaincus que la Grèce finira par faire défaut dans les mois à venir ; Ces différends vont lourdement peser sur les marchés la semaine prochaine et les turbulences pourraient être de grande ampleur. Reculer l’aide à la Grèce, c’est favoriser la reprise des interrogations sur la solvabilité des banques européennes, c’est surtout créer un durcissement des conditions d’accès au crédit et finalement peser sur la croissance ; Précisément, les prochains chiffres dans ce domaine seront catastrophiques, voir par exemple l’évolution du chômage aux Etats Unis et les prévisions économiques tant pour l’Europe que les Etats unis. On s’oriente très clairement vers la récession pour la fin de l’année aux Etats Unis et vers une  stagnation proche aussi de la récession en Europe. Perturbée par les différends évoqués et la détérioration des indicateurs économiques, la confiance des investisseurs, des entreprises et des ménages n’est pas prête de repartir à la hausse, à moins d’un sursaut coordonné de toutes autorités internationales. Faute de sursaut, c’est la crise assurée d’ici la fin de l’année et sans doute dès la semaine prochaine de fortes turbulences ; Il ne peut en être autrement quand on cumule crise économique crise obligataire et crise financière. 

0 Réponses à “Etats-Unis Europe : des désaccords qui vont provoquer de nouvelles turbulences sur les marchés”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol