L’inflation en Europe

 L’inflation risque de plomber la croissance

 

L’inflation marque une nouvelle hausse en avril pour atteindre 2.8% sur un an. Cette progression des prix ne provient pas d’une surchauffe de l’économie puisque la croissance du PIB devrait se situer autour de 1.5%. C’est n’est pas une bonne nouvelle pour la compétitivité européenne et le pouvoir d’achat, sans parler des effets négatifs sur les dettes publiques du fait de la hausse des taux d’intérêt.

 

la progression de l’inflation représente environ le double de la croissance du PIB. L’activité économique demeure molle; la croissance PIB ne devrait pas dépasser 1.5% tandis que le chômage , lui, reste stable autour de 10% ( 9.5% en mars). C’est  un coup dur pour une croissance européenne déjà handicapée par le niveau des prélèvements obligatoires. Des prix plus hauts, c’est mécaniquement moins d’exportations, davantage d’importations si l’inflation n’est pas compensée par des gains de productivité.  Moins de croissance et davantage de chômage sont les prix à payer de cette dérive inflationniste. Il faut toutefois noter de fortes disparités sur le plan de chômage, par exemple l’Espagne qui enregistre un taux de 20.7% et les Pays-Bas de 4.2%.

la banque centrale dépassée

La Banque centrale européenne dont le seul objet est le contrôle de l’inflation paraît dépassée par une mission pourtant limitée au contrôle des prix (juridiquement la BCE n’a pas à se préoccuper de la croissance). L’objectif était de maîtriser l’inflation à 2%. La dérive constatée a amené une révision des taux directeurs à 1.25% début avril. De nouvelles révisions sont donc à prévoir mais le risque est évidemment de freiner une croissance déjà faiblarde et finalement de n’atteindre aucun des deux objectifs stratégique de l’Europe: l’emploi et la maîtrise des prix.

 l’énergie largement à l’origine de la poussée inflationniste

L’énergie est la cause essentielle de la progression des prix, à cela sajoute aussi l’évolution des prix des services: télécoms, chemin de fer, santé. L’inflation, dopée notamment par la hausse des prix de l’énergie, est ainsi à son plus haut niveau dans la zone euro depuis octobre 2008, où elle avait atteint 3,2%. Ce n’est pas théoriquement une mauvaise nouvelle pour les comptes nationaux puisque certains impôt dépendent auusi de la hausse des prix ( la TVA par exemple). En outre, avec la progression de l’inflation, la dette diminue d’autant. Cependant comme la France par exemple emprunte essentiellement non pour rembourser cette dette mais seulement les intérêts, les frais financiers vont croître avec la montée des taux. L’inflation est surtout antiredistributive, elle frappe  les ménages les moins favorisés dont la quasi totalité des dépenses est affectée par l’inflation ( du fait de la structure du budget).

la commission veut encore augmenter le prix de l’énergie

L’inflation n’est pas une  bonne nouvelle pour les entreprises dont l’indice de confiance a baissé de plus d’un point en avril ( idem pour les consommateurs). Finalement l’Europe risque de connaître le pire scénario à savoir l’inflation sans la croissance alors que le PIB est déjà très mollasson. Cela ne semble guère inquieter la commission qui se propose d’augmenter encore les prélèvements obligatoires avec la nouvelle taxation de l’énergie ou taxe carbone qui concernera surtout le transport et le chauffage. Cette  taxation a été présentée par le commissaire chargé de la fiscalité, M. ALGIRDAS SEMETA le 13 avril). Monsieur SEMETA est bien placé pour gérer la fiscalité européenne puisqu’il il a été ministre des finances de Lituanie de 2008 à 2009 et pendant cette période le déficit du pays a plus que doublé passant de 15%  en 2008 à 38% en 2010. Ce record dans ce domaine le qualifie donc pour exiger encore davantage de fiscalité d’autant qu’il a exercé toutes ses fonctions de financier dans l’appareil d’état; bref un vrai fonctionnaire, comme les aime l’Europe, complètemenet incompétent en matière d’économie réelle.

0 Réponses à “L’inflation en Europe”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol